70 ans sans manger ni boire (PRAHLAD JANI)

Veröffentlicht auf von AKOUALAH

Prahlad Jani dit qu’une déesse l’a béni à l’âge de 8 ans et que depuis ses 12 ans, depuis plus de 70 ans, il vit sans eau ni nourriture alors qu’en théorie un homme ne peut survivre plus de 4 jours sans boire.

« L’Inde veut envoyer un homme sur la lune, et plus tard sur Mars (…) De cette observation jaillira peut-être la lumière sur la survie de l’homme sans eau ni nourriture » dit le Dr G. Ilavazahagan, directeur de l’Institut national de défense spécialisé en physiologie. Cet institut fait partie de l’organisation de recherche et développement du ministère de la Défense, qui a déjà mis au point l’an dernier des grenades bourrées de piment rouge pour étourdir des émeutiers.

L’homme va passer un scanner, son cerveau et son activité cardiaque seront mesurés par des électrodes et il subira aussi des examens sanguins. Les tests devraient durer entre 15 et 20 jours.

« Le recours au scanner vise à comprendre quelle est l’énergie qui soutient son existence » précise Dr G. Ilavazahagan expliquant que des soldats pourraient bénéficier de son apparente capacité à survivre.

« Jani dit qu’il médite pour avoir de l’énergie. Nos soldats ne pourront pas méditer mais nous aimerions quand même en savoir plus sur l’être humain et son corps », a-t-il poursuivi.

* Henri Monfort le respirien

Une dépêche AFP du 28 avril raconte l’histoire de Pralhad Jani un indien de 83 ans qui dit vivre depuis plus de 70 ans sans boire ni manger (à lire ci-après)

En cherchant on trouve un champion français dans cette discipline, cela se passe du côté de Nantes.

Henri Monfort dit ne pas avoir manger ni bu depuis 7 ans.

A l’écouter il pratique l’inédie (ne pas manger) et dit vivre de prana qui veut dire énergie vitale en sanskrit, une énergie qui vient de la lumière et de l’air.

Un respirien qui fait du respirianisme en anglais  Breatharianism.

« Je suis un shaman »

http://pourceuxquiaimentlenet.be/2010/04/30/70-ans-sans-manger-ni-boire/

Um über die neuesten Artikel informiert zu werden, abonnieren:

Kommentiere diesen Post