ASSOCIATION REGARD AUX PYGMEES

Veröffentlicht auf von AKOUALAH 11:11

1. Les Pygmées, « peuple de la forêt ».

Le terme « pygmée », hérité de la Grèce antique, est utilisé en ethnologie pour désigner différentes populations de petites tailles dispersées en Afrique équatoriale. Il existe beaucoup de groupes pygmées, comme par exemple:

 les Bagyeli et les Medzan (Cameroun), les Baka et Bagombe (Cameroun, Gabon, Congo), les Bongo (Gabon), les Kola (Gabon, Congo), les Aka et Mbenzele (Centrafrique, Congo), les Cwa et Mbuti (République Démocratique du Congo) et les Batwa (République Démocratique du Congo et Rwanda).

 

Chaque groupe parle sa propre langue mais des mots communs, tels « Jengi », qui désigne l’esprit de la forêt, permettent de penser que tous les pygmées ont possédé jadis une même langue.

 

Les Pygmées partagent tous en effet cette relation étroite et vitale avec la forêt: pour eux, la forêt est un dieu, une « mère nourricière », qui leur offre tout ce dont ils ont besoin. Elle les protège, les nourrit, les soigne, les distrait.

 

Ils vivent de chasse (petits ou grands mammifères) et de cueillette (plantes sauvages, champignons, chenilles) et ont su développer de nombreux savoirs écologiques traditionnels: ainsi connaissent-ils précisément la faune et la flore de la forêt équatoriale, pour les besoins notamment de la chasse, de la pharmacopée ou même de la musique et la danse.

 

 

 

http://ethnolyceum.wordpress.com/les-pygmees-une-culture-en-danger/#comment-289

 

http://www.dailymotion.com/video/xflf23_causerie-debat-sur-les-peuples-autochtones-aka_news

 

La Semaine culturelle dédiée aux peuples autochtones Aka a débuté le 9 novembre, au Centre culturel français (CCF), occasion pour l’association regard aux pygmées d’organisé une causerie-débat avec les étudiants sur les peuples autochtones Aka et leurs rapports avec les bantous.
JTV-CONGO du 10/11/10 - Plus d'infos sur www.congo-siteportail.info

Causerie-débat sur les peuples autochtones Aka

Um über die neuesten Artikel informiert zu werden, abonnieren:

Kommentiere diesen Post