Benjamin Toungamani

Veröffentlicht auf von AKOUALAH 11:11

 

 

Arnaque, services secrets, vol ou marchands d’illusion tels sont les mots qui correspondent le plus au récit que nous fait Benjamin TOUNGAMANI sur cette affaire rocambolesque d'un groupe de congolais et "d'agent français" qui ont pu arnaqué le feu président Bongo Ondimba.

500 000 €uros (un demi million d’euros) ou encore 5 millions d'€uros selon d'autres sources, telle est la valeur du butin que nos chers membres de la diapora ont soutiré au gouvernement gabonais.

 

http://www.zenga-mambu.com/fiche.php?id=1839

Kommentiere diesen Post