Fusionner la Couronne radiante de la tête et la Couronne radiante du cœur

Veröffentlicht auf von AKOUALAH 11:11

12 décembre 2009

Je suis Mikaël, Prince et Régent des Milices Célestes. Bien aimés Maîtres de la Lumière et Semences d'étoiles, je vous prie d'accueillir notre Présence. Recevez bénédictions, Amour, au sein de notre réunion. Je viens à vous, accompagné de la Présence de l'Archange Uriel, Ange de la Présence. Bien aimés Maîtres de la Lumière, je viens vous annoncer, en cette fin d'année, le retour de la Lumière au sein de votre densité, non plus uniquement au niveau de ceux et de celles qui ont accueilli la Lumière mais au sein de l'ensemble de l'Humanité.

 

 Dans quelques jours de votre temps Terrestre se réalisera l'intégration de la Lumière. Cette intégration définitive au sein de la Conscience planétaire signe la fin de votre isolement au sein de votre univers. Vous rentrez dorénavant de plein pied dans le retour de la Lumière unifiée et dans l'Unification de ce que vous êtes.

 

Comme je l'avais dit, je reviens, de manière préalable, quelques jours avant, afin de vous donner les conditions qui vous permettront, si vous le souhaitez, d'accueillir (au sein de votre Présence, en vous-même, en votre Unité et en votre reliance à la Source, au sein de la triple Radiation) la Lumière de l'Unité révélée.

 

 Ceci se traduira, au niveau individuel, pour ceux qui sont prêts, à fusionner, en vous, la Couronne radiante de la tête et la Couronne radiante du cœur afin que ces deux Couronnes s'entremêlent, se marient et se fusionnent au milieu de votre poitrine.

 

  • TRANSFORMATION

 

La fusion des deux Couronnes radiantes, permettra, à partir du 17 décembre, à titre individuel et pour ceux qui en sont prêts, à accueillir la radiation du Maître de la Lumière en votre Temple Intérieur, au niveau de votre Humanité, au niveau de la Conscience collective de l'Humanité.

 

Cela signe le choc de la révélation de la Lumière.
http://jacynthe-maitres-lumiere.blogspot.com/2009/12/fusionner-la-couronne-radiante-de-la.html

Kommentiere diesen Post