LA MUTATION CELLULAIRE

Veröffentlicht auf von AKOUALAH

La mutation est un processus biologique et cellulaire d'installation d'un taux vibratoire dans le noyau de la cellule qui, par rayonnement, prendra vie d'elle-même et dispersera cette énergie vitale partout dans la cellule humaine. Une nouvelle vie biologique dans le corps ne prétend pas s'associer à une meilleure santé comme telle dans l'enveloppe charnelle, enveloppe qui, nous devons le dire et le redire, ne représente qu'un sanctuaire, un entreposage, un hangar pour un éventuel décollage ailleurs.

L'humain a associé sa nourriture, sa méditation, ses recherches spirituelles avec une fusion nucléaire du noyau de la cellule qui n'a absolument rien à voir avec son ego et sa personnalité planétaire.

C'est une mutation cellulaire qui crée une biologie double, c'est-à-dire une télépathie avec le monde où les intelligences fusionnent avec la cellule humaine. Ce sont les cellules qui rejettent la fusion et non le mental intellectuel de l'ego ou de la personnalité spirituelle ou philosophique.

Les cellules ont été empoisonnées dans l'involution par le virus de la désinformation totale. La cellule rendue humaine a une mémoire planétaire, subconsciente et astrale reliée à cet empire de la désinformation.

La personnalité ou l'ego entend parler de conscience de mutation dite supérieure, dite supra le mental humain de la cellule désinformée de sa source nucléaire qui lui a donné l'expérience, c'est-à-dire la vie sur la matière. Et la matière étant dominée par l'astral a retiré de la cellule une énergie pour se l'approprier dans le sens à devenir comme dieu pour la cellule humaine de plus en plus désinformée qui manquait de lumière, c'est-à-dire d'énergie vitale, tout simplement.

L'astral vampirise la cellule à un tel point que cette cellule n'a plus ou ne contient plus la source ou la mémoire solaire de ce qui lui a donné expérience. La fusion est reliée à élever le taux vibratoire de la cellule et ça prend beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps, lorsque entre-temps, l'ego vit un trip de fusion, comme il se le dit ou le pense.

Tant que la cellule n'est pas suffisamment solarisée, la conscience ne sera jamais autonome de la pensée astrale et intellectuelle dans laquelle la cellule humaine est maintenue prisonnière par la désinformation sur ce qu'est sa source réelle et le pourquoi de sa matérialité ou de sa création matérielle afin qu'elle développe une mémoire d'elle-même qui est création solarisée.

Lorsque la cellule humaine est trop détériorée, elle a perdu la possibilité d'être fusionnée, c'est-à-dire d'être ramenée à la vie. Donc, par programmation, par le viol de l'astral fait sur la cellule humaine, la cellule " refuse la mutation " …

Comprenez bien que je dis que : " la cellule refuse la mutation " … L'ego et la personnalité n'y sont absolument pour rien. Et même si un ego ou une personnalité veut fusionner, la conscience mentale des cellules, de ses cellules, ne pourra pas supporter le manque d'intellect, intellect qui est le programme de la survie dans la désinformation qui donne l'impression à la cellule de comprendre par les sens matériels déjà manipulés.

Ce sont les cellules qui rejettent la mutation, le supramental, et non l'ego ou la personnalité. La santé nucléaire solaire de la cellule est trop endommagée. Il n'y a rien à faire, c'est une perte de temps de faire comprendre intellectuellement à un ego psychologique l'instruction lorsque la cellule n'a plus de consistance.

Voilà pourquoi nous avons toujours dit que de la conscience ça ne se force pas par un ego ou une personnalité désireuse de fusionner. Tout est une question de dynamique mentale de la cellule elle-même.

Le supramental fusionne la cellule et crée dans le temps un réservoir supra-mental-double-éthérique. L'effort intellectuel, philosophique, spirituel est le signe de l'erreur d'un ego qui aimerait égoïquement, par désir, " fusionner ", mais qui n'a pas la consistance nucléaire dans ses cellules pour vivre la mutation de ses corps. Comprenez-vous pourquoi beaucoup de cellules sont " appelées " et très peu sont " élues " ?

Lorsque la conscience mentale supérieure, le feu nucléaire est " accepté ", pour employer ce terme, par la partie cellulaire humaine fusionnable, alors commence la mutation. L'ego n'y est absolument pour rien; au contraire, il veut comprendre ce que seule une mémoire solaire peut savoir et contenir sur elle
même par vibration.

http://www.micheldow.ca/pages/qu_est_ce_que_la_mutationpag.html

 

Kommentiere diesen Post