LAISSE LES MORTS ENTERRER LES MORTS

Veröffentlicht auf von AKOUALAH

Alors, chers amis, je vous souhaite beaucoup, beaucoup de Lumière. Et, surtout, n'oubliez pas que vous êtes la Voie, la Vérité et la Vie. Vous n'avez rien à chercher à l'extérieur de vous-même. Tant que vous cherchez à l'extérieur, ça prouve simplement que vous n'êtes pas prêts à vivre l'Unité.

 

Vous avez tout, en vous, absolument tout. Et ce n'est pas une croyance, c'est une Vérité. Mais il vous faut, pour vivre cette Vérité, lâcher toutes les autres croyances. Vous ne pouvez pas adhérer à un sauveur extérieur, vous ne pouvez pas adhérer, même, à une entité de Lumière ou à ce que je dis, si vous-même n'êtes pas cela, si vous-même n'êtes pas dans cet état Vibratoire.

 

Sinon, comme disait quelqu'un de très connu : « tant que vous suivez quelqu'un, vous n'êtes pas sur votre chemin ». Être sur son chemin, c'est se suivre Soi-même, c'est être Soi-même. Tant que vous suivez quelque chose d'extérieur, fut-il le plus grand des Êtres ayant parcouru la Terre, comme le Christ, eh bien, vous n'êtes pas sur votre chemin. Le Christ vous a jamais demandé de le suivre. Quand il disait : « viens et suis-moi, laisse les morts enterrer les morts », ça veut dire qu'il demandait à ce que vous imitiez son chemin, que vous deveniez lui-même, et non pas le suivre en tant que personnage extérieur. C'est totalement différent.

 

Vous découvrez aujourd'hui votre Dimension d'Éternité. Mais vous ne pouvez pas pénétrer le royaume des Cieux sans redevenir comme un enfant. Redevenir un enfant, ça veut dire être simple, très simple. C'est ça qui va arriver et on va vous faciliter la vie, bien sûr, en détruisant tout ce qui n'est pas simple autour de vous, c'est aussi simple que ça.

 

Alors, nous vous souhaitons bienvenue dans la Lumière et, surtout, bienvenue chez vous, dans très bientôt. Je vous dis, quant à moi, à très bientôt. Je vous apporte toutes mes bénédictions et tout mon Amour. Allez vers vous, car il n'y a que vous. Le reste est illusion. Portez-vous bien, nous vous aimons, et surtout, aimez-vous. À bientôt.

http://www.autresdimensions.com/article.php?produit=546

Kommentiere diesen Post