LE REGNE MINERAL VEGETAL ANIMAL

Veröffentlicht auf von AKOUALAH

L'astrologie et l'instrumentalisation du règne minéral


par Jacques HalBronn


 

 






Remercions Frank Nguyen d'avoir récemment publié dans la revue du RAO, 3-7-11, notre texte 'L'astrologie comme idéogramme". C'est pour nous l'occasion d'approfondir un peu plus notre pensée, déjà exposée en 1986, il y a 23 ans, dans l'Etrange Histoire de l'Astrologie, avec Serge Hutin (Paris, Ed. Artefact (alias Henri Veyrier)

Les humains peuvent mettre en place des signes, pas les minéraux et c'est pourquoi, justement,  les minéraux- et notamment les astres-  servent de signes aux végétaux et aux animaux. Les minéraux sont voués à être instrumentés par le règne végétal et le règne animal.


Les astronomes sont des spécialistes du règne minéral et sont
parfois tentés de nier que le règne végétal et le règne animal fonctionnent autrement.

D'où leurs différends avec les astrologues qui sont, quant à eux, spécialisés dans la faculté du règne animal et du règne végétal à se programmer en fonction de certaines configurations astrales, arbitrairement choisies mais, néanmoins, tout à fait repérables, visibles, calculables.


Si je dis que lorsque telle planète parviendra à l'alignement avec telle étoile, ce sera le signe d'un recentrage social, d'un recommencement, bref d'une révolution, cela ne signifie pas que tout a commencé par des observations selon lesquelles nos sociétés respectaient certains signes.

Ou plutôt, si de nos jours, nous avons à redécouvrir l'astrologie, nos prédécesseurs n'ont eu, quant à eux, qu'à l'inventer (cf. les débats du Colloque de Montréal 2009, en vidéo sur teleprovidence).

Nos ancêtres étaient plus aptes à élaborer des lois, des signes qu'à
décrypter le monde et c'est probablement ce qui nous distingue d'eux, d'autant que nous sommes plus capables de nos jours de perfectionner nos outils que d'évoluer  nous-mêmes en tant qu'outils.

Ils savaient mieux le baliser que l'appréhender tel qu'il était et notamment du fait que le monde dépend de l'usage qu'on en fait, qu'il n'existe pas uniquement par lui-même.


Ce qui fait l'infériorité du règne minéral par rapport au règne animalo-végétal tient au fait que  le dit règne minéral  ne peut s'inventer des signes.

C'est pourquoi les astronomes ont tant de mal à comprendre l'astrologie, laquelle est une "sémiotisation" du cosmos, ce qui est une impossibilité dans le cadre du monde minéral.


Est-ce à dire comme semblent le laisser penser les astronomes qu'à partir du moment où des signes peuvent être mis en place, on quitterait le domaine de la "science"? Toute la question est de savoir si la faculté de repérer des signes est héréditaire, compulsive, innée ou si elle n'est qu'un facteur culturel lié à l'éducation....

Il n'y aurait Science  que dès lors que le conscient  ne pourrait contrôler le subconscient. C'est le concept de Seconde Nature venant se surimposer à la "première" Nature... Mais ne peut-on inverser en soutenant que le règne minéral est un monde qui a perdu quelque chose, qui n'est plus capable de se programmer à partir de signes qu'il se fixe?


Notre rapport avec le monde minéral  passe par l'établissement de signaux - un très petit nombre par rapport à l'infinie des possibles- qui ne font  donc  pas sens, au regard de celui-ci mais qui, une fois établis par les hommes, deviennent lois.  Il ne faut pas oublier, en effet, que si l'on peut affirmer qu'à tel moment telle planète est en carré avec telle autre, le carré en tant que tel est une construction qui n'a de valeur que pour l'observateur qui lui confère quelque signification.

L'astrologie ne se contente pas en effet d'interpréter telle ou telle configuration, c'est l'idée même de configuration qui est en soi astrologique.  Les Anciens étaient beaucoup plus doués pour fixer et imposer des lois que pour découvrir la réalité intrinsèque du monde, comme nombre d'astrologues croient encore pouvoir l'affirmer quans ils traitent de la genèse de l'astrologie.
http://web.me.com/tvurania/Forum_des_id%C3%A9es/Lastrologie_et_linstrumentalisation_du_regne_mineral.html

HISTOIRE NATURELLE DE LA BIBLE.

DU REGNE ANIMAL

DU REGNE VÉGÉTAL

DU REGNE MINÉRAL

http://www.regard.eu.org/Livres.1/Guide.du.lecteur.Bible.1861/21_HISTOIRE_NATURELLE.html#DU

On est toujours à la recherche de l'origine de l'homme. Et j'ai un ami qui a fait une étude sur le comportement animal et qui est arrivé à la conclusion que l'homme est devenu homme en partant de l'animal le jour ou il a reçu en lui la parcelle Divine. Qu'en pensez-vous ?

" Ce n'est pas tout à fait comme cela. Avant de devenir homme, l'âme a vécu les trois cycles : minéral, végétal, animal. Et lorsque l'âme-groupe animale est suffisamment forte, elle reçoit le Souffle Divin qui lui donne la conscience et elle s'incarne alors dans un corps humain, elle reçoit le souffle divin. C'est tout ce que je peux vous en dire. " …

 

Je voudrais savoir si dans son évolution, notre âme est obligée automatiquement de passer par les lieux infernaux ou elle peut s'arrêter au stade de Baalkout et remonter ensuite?

" Elle n'est absolument pas obligée de passer par les mondes infernaux. C'est la valeur de l'âme qui fera son parcours. Elle est obligée d'involuer dans les mondes de la matière de vibration basse mais elle n'est pas obligée d'aller jusqu'au plus profond des ténèbres pour évoluer " …

 

A propos d'évolution, tout à l'heure, vous avez soulevé ce mot: évolution. C'est une question différente mais, est ce que la théorie de Darwin a une quelconque réalité ou est-ce que c'est une formule ?

" Non, pour nous, ça n'a pas de réalité. Chaque espèce évolue et devient parfaite dans son cycle d'évolution. Il n'y a pas de mutation.

L'homme a toujours été homme. Certes, il a changé sur le plan physique, sur le plan mental, sur le plan évolutif. Mais l'âme de l'homme est toujours l'âme de l'homme, ce ne sera jamais l'âme d'un animal. Un animal pourra, comme nous l'avons dit maintes et maintes fois, prendre forme humaine, mais jamais régresser ou progresser dans le mauvais sens.

L'âme humaine, dans son évolution, est passée par le règne minéral et animal avant qu'elle soit âme humaine, mais c 'était dans sa montée vers la Lumière.

Lorsqu'elle était dans les règnes inférieurs, elle n'avait pas conscience de ce qu'elle était, pas plus que vous, qui êtes dans un règne inférieur, n'avez conscience de ce que vous êtes." …
http://pagesperso-orange.fr/ciel-a-la-terre/FR/Evolution.htm#Q1

Kommentiere diesen Post