LA MARQUE DE LA BÊTE

Veröffentlicht auf von AKOUALAH

Une carte vitale ?...

VITALE ", le nom de baptême des cartes d'assurance maladie Françaises, au format des cartes bancaires, est à plus d'un titre, précurseur de ce que signifie le fameux verset Biblique tiré d'Apocalypse 13/16-18 :

" [...] 16 Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front,

17 et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.

18 C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six.

La carte est dotée d'un microprocesseur, d'un code à barres, d'une photographie, d'une empreinte numérisée, d'une piste magnétique... de renseignements visuels comme le nom du porteur, son adresse, son statut, son groupe sanguin, son numéro d'identification.

D'un point de vue éthique, il est plus qu'ironique qu'à notre époque " moderne " de progrès, il faille parfois payer des taxes, elle-même indexées sur des taxes (TVA sur TVA précédente dans le commerce de services ou de certains articles de seconde main...) ou payer des systèmes de paiement (chèques ou de manière plus généralisée les cartes à puces bancaires) et un nombre grandissant de services, autrefois délivrés gratuitement à un guichet, que nous " offrent " les banques, les serveurs télématiques, la SNCF, les TELECOM...

Biochip grossie

http://www.bibleetnombres.online.fr/biochips.htm#digitalangel

Kommentiere diesen Post