LA GROTTE DE MBANZA NGUNGU (SONA QONGO)

Veröffentlicht auf von AKOUALAH


 

Mbanza-Ngungu
Km 156

Marché aux légumes de Mbanza-Ngungu.
Avec une altitude de 741 mètres, la ville dispose d'un climat agréable très tempéré et les agriculteurs y produisent de nombreuses variétés d'excellents fruits et légumes. Le long de la grand route, vous trouverez des petits marchés où vous pourrez faire votre shopping bio.

 

Curiosités architecturales : il existe encore de nombreuses maisons datant du début de l’époque coloniale qui ont la particularité d’être construites en charpentes métalliques importées d’Europe, assemblées sur place et complétées par des matériaux locaux. On en aperçoit plusieurs depuis la grand route non loin de la gare.

 

La Gare : avant l’indépendance, Mbanza Ngungu s’appelait «Thysville» et constituait le siège de la direction du chemin de fer Matadi-Léopoldville. Albert Thys fut le promoteur de la construction du chemin de fer qui débuta en 1890 pour aboutir en 1898 à la ligne Matadi-Kinshasa.

 

Avec une autorisation obtenue sur place, vous pouvez faire une visite des ateliers de réparation de matériel ferroviaire dans la gare de Mbanza-Ngungu

Les 3 Grottes de Mbanza Ngungu.
 

A quelques kilomètres de la ville sont situées des grottes qui ont constitué des lieux de culte ou de sépulture de chefs des temps anciens. Certaines semblent avoir servi de refuges inexpugnables lors des grandes invasions il y a deux millénaires.

 

1 - "Le Cimetière du Chef", grotte découverte en 1914 par un commandant belge du nom de Tordeur. Y vivent quelques animaux aveugles comme les chauves souris vampire, des blattes et des grillons aux antennes parfois très longues jusqu'à 22 cms.

2 - "Les Cendres de Ndombolozi", avec un carrefour de passage et un cours d'eau.

Dans les passages d'eau vit le "Coecobarbus Geertii", une espèce de poisson aveugle translucide qu'on ne trouve que dans ces grottes. Une rareté zoologique qui participe à la renommée de Mbanza-Ngungu dans le monde scientifique.

 

3 -"La Chute Souterraine" : l'entrée de la grotte est dissimulée dans un bosquet qu'il faut franchir parfois à coups de machettes. Là se trouve une haute et très belle chute d'eau potable.

L'accès aux n'est pas toujours aisé même avec un bon 4X4, surtout en saison des pluies.grottes

 

 A nouveau, le déplacement en convoi est conseillé. Si le coeur vous en dit, une excursion à pied est possible depuis la ville mais prévoyez à boire et à manger car l'endroit est désert. Dans tous les cas, vous devez d'abord voir le chef de division du tourisme à Mbanza Ngungu. Il vous procurera l'autorisation de visite et un guide pour vous accompagner, incontournable. Prévoyez lampes torches, les grottes ne sont pas éclairées. Mettez de bonnes chaussures de marche car certains passages escarpés dans les grottes peuvent glissants. Il vaut mieux être en bonne condition physique pour profiter de l'excursion.

Gravures rupestres de Lovo
 

Au Bas-Congo, entre Matadi et Mbanza Ngungu, on trouve des peintures et des gravures sur les surfaces des grottes (Lovo, de Mbafu, de Mvangui), sur des abris-sous-roches ou encore sur des dalles en plein air. On a longtemps estimé leur création datant de l'époque du fer (-2000 avant JC). Mais par la suite, on remarqua que certaines figurations renvoient à l'iconographie chrétienne donc pourraient être contemporaines du Royaume Kongo. Or il est certifié que les grottes servaient de refuge aux fuyards.

 

Elles dateraient plutôt d'une époque plus récente, celle de la traite des esclaves vers l'Atlantique (1600 - 1800).

Pour s'y rendre, il faut également faire appel au chef de division du tourisme à Mbanza Ngungu. Il vaut mieux partir le matin.

 

Suivant l'état des pistes, il faut rouler en convoi de 4X4 durant 2 ou 3 heures. Attention en période des pluies, vous rencontrerez des bourbiers.

Pour accéder aux gravures, vous devez toujours voir le chef du village pour lui donner un cadeau et demander la permission de visite. Le guide qui vous accompagne vous assistera pour le protocole.

http://www.afritranscongo.com/tourisme_bascongo.html

 

Mbanza-Ngungu, anciennement connue sous le nom de Thysville, d'après Albert Thys (et Sona Qongo avant 1904), est une localité du Bas-Congo en République démocratique du Congo, située le long de la ligne de chemin de fer Matadi-Kinshasa dont elle est la principale étape. La ville se situe à 154 kilomètres de Kinshasa, 234 km de Matadi et 34 km de Kisantu. Elle compte environ 100 000 habitants et est ainsi la troisième ville du Bas-Congo.

 

La ville est située dans une région de collines et de vallons; un belvédère y culmine à 785 mètres d’altitude. Anciennement localité touristique, des grottes connues pour un poisson aveugle sans pigment se trouvent à proximité. Une des nombreuses grottes abrite aussi un cimetière où est enterré un chef noble, du nom de Mdombolozi Finzolwa, né en 1684. Outre le fait que la ville abrite une importante base militaire, elle possède aussi une industrie ferroviaire.

http://de.wikipedia.org/wiki/Mbanza-Ngungu

 

http://www.cangu.org/projets.6.html

 

LA GROTTE DE MBANZA-NGUNGU

Grotte de Mbanza-Ngungu Bas-Congo Poissons aveugles - Pas de statut - A l'abandon

Située à une distance de 150Km de Kinshasa, la grotte de Mbanza-ngungu est une vraie merveille de la nature qui est encore très mal connue. Elle renferme un grand mythe autour d'elle. La diversité biologique qu'on y trouve demande de nos jours  une étude approfondie de cet milieu. 

http://cd.chm-cbd.net/biodiversity/site_tour/doc816190

 

http://www.congonline.com/Tourisme/grottes.htm

 

http://www.petitfute.com/guide/sv-46944-1173-mbanza-ngungu

 

http://eldorado.blog4ever.com/blog/index-33832.html

Kommentiere diesen Post