SANDRINE BUZIN (IUMMA)

Veröffentlicht auf von AKOUALAH

 

L'astre froid du carré

 

Mon nom est E IXOO 7, fils de OURIEE 29. Cette histoire raconte notre passionnant voyage à travers l'espace à la découverte d'un monde inconnu que nous avons nommé "l'astre froid du carré".

Notre centrale automatique a capté un signal binaire en provenance d'un astre froid situé à 14,4 années-lumière de chez nous.

Ce système stellaire codifié par nos cartes n'avait jamais reçu l'autorisation d'être exploré par nos frères intergalactiques plus évolués.

La politique stricte de non ingérence qui était en vigueur jusqu'ici concernant cet astre fut rompue après un incident regrettable :

des technologies étrangères sont tombées entre les mains des autorités de ce monde, ce qui a conduit nos frères galactiques à autoriser une mission d'exploration. Une phase d'ingérence mineure a donc été instaurée et nous avons été invités à y participer.


Toutes les parties du live :
1 -
http://fr.youtube.com/watch?v=xLiFZDo...
2 - http://fr.youtube.com/watch?v=SWYyEPT...
3 - http://fr.youtube.com/watch?v=0csvPAc...
4 - http://fr.youtube.com/watch?v=y0jbOrO...
5 - http://fr.youtube.com/watch?v=PTAMpf1...
6 - http://fr.youtube.com/watch?v=QXQkDih...
7 - http://fr.youtube.com/watch?v=034wzJU...
8 - http://fr.youtube.com/watch?v=zGLA6gs...
Bonux :
9 -
http://fr.youtube.com/watch?v=kr3TJoU...

Sandrine Buzin
Sandrine BUZIN's Avatar
Âgée de 32 ans, j'ai commencé à écrire mon premier roman à l'âge de 17 ans... Un premier essai encore tâtonnant que je tapai en partie sur une vieille olivetti que mes parents avaient reléguée à la cave... Un roman pas très abouti je dois bien le dire, mais qui me donna l'envie de poursuivre la merveilleuse aventure...

Je baignais alors dans les histoires romanesques, les aventures contées par Juliette Benzoni et Virginia Andrews, avec une prédilection pour les auteurs anglo-saxons.

Après mes études, j'arrêtai cependant complètement d'écrire. Ma rencontre à l'âge de 21 ans avec mon premier mari fut le début d'une longue période de jachère, une histoire d'écorchée vive que je coucherai peut-être un jour sur le papier, si j'en ai la force... Et puis il y eut mon divorce en 2001.

Bouffée d'oxygène. Enfin la délivrance. Je rencontrai alors mon deuxième mari, l'homme de ma vie. C'est grâce à lui que j'ai repris vie, que j'ai subitement eu à nouveau l'envie irrépressible de me raconter des histoires, de les vivre de manière interposée... mais quel plaisir ! Quel bonheur ! Enfin je pouvais libérer ma créativité, et mes héros pouvaient enfin prendre vie et forme...

Pour information, chers lecteurs, je vais bientôt publier une quatrième œuvre, cette fois une réflexion jonglant entre philosophie, métaphysique et science... Après tout, ces trois disciplines ne sont-elles pas intrinsèquement reliées ? Bonne lecture à tous !
http://iumma.net/

Kommentiere diesen Post