Overblog Folge diesem Blog
Edit post Administration Create my blog

STEPHEN LUNGU

Veröffentlicht auf von AKOUALAH


l’amour de Dieu peut-il guérir toutes les blessures? Oui, Stephen Lungu en est la preuve vivante. Une biographie d’une rare intensité. Abandonné par sa mère sur une place de marché, à sept ans, Stephen Lungu pleure toutes les larmes de son corps.

“Mon père et ma mère m’abandonnent, mais l’Éternel me recueillera.”

 
Il attend de longues heures, une mère qui ne reviendra jamais.Rejeté par sa mère, Stephen a peur. Une question lui taraude l’esprit: Qu’a-t-il fait de mal pour mériter ça? A partir de ce moment, Stephen commencera à se haïr.

Stephen, jeune Africain, né en 1942 au Zimbabwe, a enduré toutes les souffrances. L’apartheid, la violence physique ou verbale ont été le lot quotidien de ce jeune garçon qui a grandi dans la rue. Il dormait sous des ponts et ses repas provenaient des poubelles des blancs.


Stephen ne voyait pas d’issue à son malheur. Sa vie était détruite, avant même qu’elle ne soit commencée. “Ma mère me détestait. Mon père me détestait. Je me détestais aussi. Je n’étais utile à personne et n’avais plus le courage de vivre davantage.” p. 42. Arrivé à l’âge de l’adolescence, la violence était son moyen de communication et son gang était son seul refuge. Tuer les blancs, les envahisseurs était le credo de son gang.
http://aleloo.com/journal/index.php/2006/01/24/51-de-la-haine-a-lamour

http://video.google.de/videoplay?docid=-1425210587550264985&ei=_fpyS6DkJo7V-Qbz9IXZDQ&q=+stephen+lungu&hl=de#

Kommentiere diesen Post