SWEDENBORG EMANUEL

Veröffentlicht auf von AKOUALAH


Emmanuel Swedenborg, de son vrai nom Swedberg, naît en Suède, à Stockholm, le 29 janvier 1688, comme troisième enfant de l'évêque luthérien Jesper Swedberg, évêque de Skara. Le jeune Emmanuel fait de brillantes études. En 1709, il termine ses études en philosophie à l'université d'Upsal. L'année suivante, il complète son éducation par une série de voyages en Angleterre, en France, en Allemagne et aux Pays-Bas. En 1716, il fait imprimer une revue périodique de mathématiques et de mécanique. Il est le premier à introduire en Suède le calcul différentiel et intégral.

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE

Swedenborg, Emanuel (1688-1772)

Suédois, Swedenborg exerça une influence considérable sur l’Europe de son époque. Le rôle qu’il a

joué comme inspirateur des cercles de visionnaires théosophes ne doit pas masquer l’homme de

science qu’il était : la première partie de sa vie a été consacrée à des recherches qui lui permettront

d’élaborer des théories par lesquelles il se montre un précurseur des théories modernes :

considérations sur la structure atomique de la matière, sur l’origine solaire des planètes, théorie

ondulatoire de la lumière, théorie nébulaire de l’origine solaire et théorie cinétique de la chaleur. A la

suite d’une première vision qui sera suivie par beaucoup d’autres, il traduit dans ses oeuvres la

connaissance du monde invisible qu’il pense acquérir. Il mettra l’accent sur la corrélation du monde de

la nature et de celui du surnaturel.

Livres disponibles à la médiathèque :

Tous ces ouvrages sont uniquement consultables sur place

http://www.epal.fr/mediatheque/mini_catalogues_bibliogaphies/Swedenborg.pdf

Kommentiere diesen Post