L'histoire d'Urantia notre planète

Veröffentlicht auf von AKOUALAH

LE LIVRE D'URANTIA


Fascicule n°78

La Race Violette après les Jours d'Adam

 

P.868 - §1 Le Second Éden fut le berceau de la civilisation pendant près de trente-mille ans. Les peuples adamiques se maintinrent là, en Mésopotamie, et envoyèrent leur progéniture aux confins de la terre. Plus tard, quand ils s'amalgamèrent avec les tribus nodites et sangiks, ils furent connus sous le nom d'Andites. De cette région partirent les hommes et les femmes qui inaugurèrent les activités des temps historiques et accélérèrent prodigieusement les progrès culturels sur Urantia.


P.868 - §2 Ce fascicule décrit l'histoire planétaire de la race violette, en commençant peu après la faute d'Adam, environ 35.000 ans avant l'ère chrétienne. Le récit se poursuit par la fusion de la race violette avec les races nodites et sangiks, vers l'an 15.000 avant l'ère chrétienne, pour former le peuple Andite, qui disparut de son foyer de Mésopotamie environ 2.000 ans avant l'ère chrétienne.

1 . RÉPARTITION RACIALE ET CULTURELLE

P.868 - §3 Bien que le mental et la morale des races fussent à un niveau assez bas au moment de l'arrivée d'Adam, leur évolution physique s'était poursuivie sans être aucunement affectée par la crise de la rébellion de Caligastia. La contribution d'Adam au statut biologique des races, malgré l'échec partiel de son entreprise, rehaussa énormément les humains d'Urantia.


P.868 - §4 Adam et Ève apportèrent aussi beaucoup d'éléments précieux au progrès social, moral et intellectuel de l'humanité. La civilisation fut immensément vivifiée par la présence de leurs descendants. Mais, il y a 35.000 ans, le monde dans son ensemble était peu cultivé. Certains centres de civilisation existaient çà et là, mais la majeure partie d'Urantia languissait à l'état sauvage. La répartition raciale et culturelle était la suivante :


P.868 - §5 1. La race violette — les Adamites et les Adamsonites. Le principal centre de culture adamite se trouvait dans le second jardin situé dans le triangle du Tigre et de l'Euphrate ; ce fut vraiment le berceau des civilisations occidentales et indiennes. Le centre secondaire ou nordique de la race violette était le quartier général adamsonite situé à l'est de la rive sud de la mer Caspienne, près des monts Kopet.

C'est à partir de ces deux centres que se répandirent dans les pays voisins la culture et le plasma vital qui vivifièrent immédiatement toutes les races.


http://www.urantia.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=46&Itemid=55 

Kommentiere diesen Post